Drainage Lymphatique Méthode Emil Vodder ® 

    Lorsque, dans les années 1930, le docteur Emil Vodder et sa femme Astrid développent le 'Drainage Lymphatique Manuel ®' en France, ils ne pouvaient pas se référer à des techniques manuelles existantes. Les massages classiques qui travaillent sur la musculature et les fascias n'étaient pas une base pour créer une technique qui devait influencer le milieu liquide du corps.

    Emil Vodder part d'une constatation simple : 70% de l'organisme humain sont composés de liquide. L'eau, base de la vie, assure l'interaction et l'échange moléculaire et cellulaire du corps. Dans l'organisme humain, le système lymphatique joue le rôle d'une sécurité : il évacue le surplus du liquide tissulaire et véhicule l'eau, les protéines, les molécules de graisses, les cellules libres et les déchets en direction des ganglions lymphatiques. La lymphe, une fois purifiée, se déverse dans le système veineux.

     

    Emil Vodder suivit son intuition et les sensations de ses mains pour comprendre que le travail sur le milieu liquide devrait se composer de mouvements doux, rythmiques et pompants. L'intérêt du 'Drainage Lymphatique Manuel ®' selon la méthode originale du Docteur Vodder ® réside ainsi dans son influence favorable sur le milieu liquide du corps. En déplaçant la peau sur son tissu sous-jacent en direction de l'évacuation de la lymphe par des mouvements circulaires, avec une pression légère qui augmente et diminue progressivement, la technique favorise le nettoyage, la désintoxication et la décongestion du tissu conjonctif et des ganglions lymphatiques.

     

    L'enseignement médical ignorait à cette époque le système lymphatique, et Emil Vodder trouvait peu d'informations scientifiques sur lesquelles il pouvait s'appuyer. Mais à partir des années 1960, lorsque les scientifiques commencèrent à faire des recherches sur la micro-circulation, dont le système lymphatique est une partie, on put donner au drainage lymphatique une place parmi les autres techniques manuelles.